Association de golf de la vallée de l'Outaouais
Temple de renommée

Alison Murdoch

 

Intronisée : 2021

Categorie : Golfeur (Amateur)

 

Née : 1949

Lieu : Ottawa

 

Affiliation(s) :

Larrimac, Royal Ottawa & Victoria Golf Clubs

 

Championnats canadiens :

2002, 2004, 2005, 2007 — Championne séniore amateur canadienne

2010, 2011, 2013 — Championne super séniore amateur canadienne

 

Championnats provinciaux :

1967 — Filles juniors du Québec Junior Girls

2001, 2003, 2005 - 2009, 2012 — Amateur féminin Zone 5 de la C.-B.

2005, 2009 — Sénior féminin de la C.-B.

2005, 2011 — Sénior féminin de la PNGA

2006, 2008 — Mid-Am féminin de la PNGA

2010, 2012 — Sénior féminin de l’Alberta

 

Championnats internationaux :

2004, 2005, 2007, 2009 — Sénior féminin irlandais

2007 — Sénior féminin britannique

2010, 2014 — Sénior féminin de l’État de Washington

2010 — Championne des championnes de l’État de Washington

2016 — Mid-Am féminin de l’État de Washington

 

Championnats locaux :

1977, 1987, 1993, 1994, 1996 — Ottawa Ladies' City & District

1997 — Tournoi de jeu par trous féminin d’Ottawa

1984, 1988, 1989, 1992, 1993, 1995, 1997, 1998 — Tournoi des championnes du club d’Ottawa

 

Temples de la renommée :

2009 — Temple de la renommée de la C.-B.

2013 — Temple de la renommée canadien de golf

2013 — Temple de la renommée du NW Pacific de golf (PNGA)

2018 — Temple de la renommée des sports de Victoria (C.-B.)

 

Prix :

2004, 2005, 2007, 2010, 2012 — Femme séniore de l’année de la PNGA

 

Photo : Cérémonie du Temple de la renommée de la PNGA

AMurdoch.jpg

Alison Murdoch est bien connue dans le domaine du golf amateur canadien. Ses réalisations sont évidentes. Lorsque Alison joue dans un tournoi, les autres joueurs doivent réfléchir. Elle a commencé à remporte des tournois très tôt, ce qui indique qu’elle se placera toujours au sommet. Heureusement pour ses adversaires, la qualité de son jeu est jumelée avec une personnalité gagnante, ce qui fait d’elle une bonne compagne de jeu, soit au niveau social ou compétitif. Elle adore le golf, et c’est toujours très évident.

    

Bien qu’elle adore sa nouvelle demeure de Victoria (C.-B.), Alison rappelle avec plaisir sa vie et ses rondes de golf dans la région de la Capitale nationale. Elle a passé ses étés au chalet près de Chelsea (Québec) à jouer au golf et au tennis, à faire de la natation et du voile. « Je me souviens surtout de grandir avec le golf au Larrimac Golf Club à Chelsea. Le jour des juniors était le point saillant de la semaine. Nous avons joué au golf, pris notre lunch préparé à la maison avec une boisson gazeuse de la machine distributrice au club (une vraie régale) et ensuite nous avons encore une fois joué au golf. » Comme junior, Alison a gagné la majorité des trophées du Larrimac, participé aux événements de la CLGA du district d’Ottawa District et éventuellement a remporté le championnat des filles juniors du Québec en 1967. 

 

Après ses années comme junior, Alison a poursuivi sa carrière d’amateur avec succès, y compris plusieurs championnats du club au Larrimac et au Royal Ottawa.

 

On ne peut pas beaucoup garantir au golf amateur d’élites, mais Alison peut s’assurer que des golfeurs et amis partout au Canada sont fiers lorsque cette « fille du Larrimac » participe à une compétition et gagne souvent, ayant réalisé un énorme succès bien mérité